Guerre civile sur Facebook

Si Facebook était un pays, il serait l’un des plus peuplés de la planète, mais il serait également aux prises avec une guerre civile qui prend des proportions inquiétantes. Entamée quelques semaines après qu’une multitude d’informations soit soudainement devenues publiques, les affrontements qui ont lieu sur Facebook entre intégristes musulmans d’une part et musulmans modérés et laïcs de l’autre font désormais la Une de la presse gouvernementale Tunisienne, prémices selon certains à une interdiction totale de Facebook en Tunisie.

al-hadath

Al Hadath, un journal gouvernemental Tunisien, titrait hier sur les dérives des usages en cours sur Facebook, allant plus loin encore que la télévision gouvernementale Française, et ajoutant aux accusations de trafic de drogue celle de terrorisme.

Terrorisme ?

Pas de panique, les morts sont virtuels, mais il faut reconnaitre que si tout cela se passait dans le monde réel, Facebook serait plus dangereux que Bagdad de nos jours. Les comptes s’y font radier par centaines chaque jour, à la suite de fatwas numériques lancés par des djihadistes de salon.

Tout a commencé il y a quelques mois, peu après que bon nombre d’informations autrefois privées soient devenues publiques et visibles de tous. Alors qu’en occident les analystes craignaient que les appartenances politiques des employés soient visibles de leurs patrons, c’est en Afrique du nord que les choses ont réellement dégénéré.

hatewall

Des listes ont été établies recensant les laïcs, les homosexuels, les femmes se prononçant contre le port du voile (dans un pays comme la Tunisie où il est interdit dans la fonction publique), des journalistes ou des intellectuels. Ces listes, publiées sur des pages dont le nombre de fans a rapidement grossi, sont accompagnées d’instructions sur la façon de signaler ces profils comme étant des faux. Au bout d’un certain nombre de signalements, le profil est désactivé.

Avec environ 3,5 millions d’internautes, soit un tiers de la population, et 1,4 millions de comptes Facebook, le réseau social est très populaire en Tunisie, d’autant qu’il est, dans un pays connu pour son intense censure de l’internet, un espace de liberté qui joue le rôle de soupape de sécurité pour une large partie de la jeunesse.

Alors que ces listes se comptaient sur les doigts de la main quand nous avions souligné le problème, il y a un mois, nous en avons dénombré une quarantaine aujourd’hui. Facebook a bien essayé d’en supprimer quelques unes, mais de toutes évidences, le service de modération de Facebook est totalement dépassé par la situation (ou il s’en fout, à ce stade la situation n’est pas très claire).

Community management chez Facebook

Alerté depuis maintenant près d’un mois, Facebook a continuellement eu le même discours : les désactivations de comptes seraient systématiquement réalisés après une enquête faite par un employé de Facebook. Pas très crédible, mais difficile d’affirmer le contraire… jusqu’au moment où mon compte, référencé dans plusieurs de ces listes, a été désactivé à son tour.

listes

Netocratie oblige, et contrairement à des centaines de Tunisiens qui n’ont jamais pu récupérer leurs comptes, le mien a été réactivé en cinq minutes, suivi des excuses du directeur de la vie privée de Facebook, accompagnées de la même justification et invoquant l’erreur d’un employé.

Mon profil indiquant de façon très explicite ‘editor’, suivi de ‘ReadWriteWeb’, une publication qu’aucun employé de Facebook ne peut ignorer, le mail de réponse fut pour le moins… violent. A moins d’employer des illettrés, il est évident que mon profil n’a pas pu faire l’objet de la moindre enquête avant d’être désactivé.

robocop

La police, sur Facebook, est elle aussi virtuelle. Au bout d’un certain nombre de signalements, votre profil est désactivé automatiquement, une fonctionnalité que les eDjihadistes ont bien compris et avec laquelle ils jouent (Frédéric Lefebvre s’était fait expulser de Twitter avec la même stratégie).

Une police assurée par des algorithmes, face à des groupes bien organisés et n’ayant visiblement pas mieux à faire que de passer leurs journées à faire régner la terreur sur les réseaux sociaux, autant dire que les chances de Facebook de rétablir la paix sont aussi minces que celles de l’armée américaine en Irak.

Cellule islamique américaine

Pour parfaire le coté feuilleton américain de l’affaire, où les méchants arabes ont remplacé depuis une décennie les vilains soviétiques des années 80, le principal instigateur de ces «eFatwa» sur Facebook, qui se fait passer pour un tunisien, n’est autre qu’un ressortissant américain Tunisien de la diaspora, répondant au doux nom de Hannibal, confortablement installé en Californie.

NCIS

Sûr de lui, Hannibal n’avait pas hésité à commenter sur le premier billet que nous avions publié sur l’affaire. Poli dans un premier temps, et s’exprimant dans un anglais impeccable, il s’est par la suite emporté et a commencé à menacer les nombreux internautes Tunisiens venus s’exprimer dans les commentaires, en arabe, révélant un style que plusieurs d’entre eux ont reconnu, et intervenant exactement aux même moment sur RWW et sur Facebook, révélant au passage des horaires de noctambule.

Rebondissement digne d’une mauvaise série télé : il fini par s’exprimer en français dans les commentaires, révélant qu’il existerait des tunisiens maitrisant l’anglais et l’arabe à la perfection, mais ayant beaucoup plus de difficultés avec le français, tout en utilisant une adresse IP localisée en Californie. En pratique, Hannibal travaille à moins d’une demi heure de San Francisco et à trois quart d’heure en voiture du siège social de Facebook (sauf quand il y a des embouteillages, bien sûr).

islamic-cell-small

Après les vifs échanges dans les commentaires sur RWW, devant l’ampleur prise par l’affaire, et se remémorant sans doute les contradictions locales entre le premier amendement et le patriot act, il tentait de minimiser l’importance de ses actes dans une vidéo largement relayée chez ses «fans».

Image de prévisualisation YouTube

(morceaux choisis) La signalisation en masse est un droit acquis, c’est un droit parmi les droits que donne Facebook à ses utilisateurs [...] je vois ces gens parler sur internet, ils sont allés se plaindre auprès des français, auprès d’européens, et même auprès des juifs… ils se plaignent et que leur disent-ils ? Ils leur disent qu’il s’agit de liberté d’expression, que nous les privons de liberté d’expression, que nous sommes des islamistes [...] Il y a autre chose dont je voudrais parler [...] les associations de droit de l’homme en France, c’est comme les kiosques chez nous, ou euh… les épiciers… » [...] ces associations ont une crédibilité limitée… euh… elles parlent beaucoup, elles font beaucoup de bruit, beaucoup de paroles, droits de l’homme et je ne sais quoi encore [...] donc, conseil d’amis, en tant qu’arabes, ou tunisiens, ou marocains, ou algériens [...]  fais vaincre ton frère qu’il soit oppresseur ou opprimé, t’as compris ? [...] et soit discret, même si quelque chose ne te plait pas dans ton pays, essaye de la corriger et parles-en avec tes compatriotes avant d’aller voir le français [ndlr: c'est moi ça] il ne va rien faire pour toi, il s’en fou, c’est-à-dire que tu es le dernier de ses soucis [...] tu es la dernière chose dans la liste des choses qui l’intéressent dans la vie [ndlr: raté]

Une cellule «terroriste» au cœur du territoire américain, autant dire que nous attendons avec impatience que Hollywood nous achète les droits de l’histoire pour une adaptation au cinéma.

Après le terrorisme, la guerre civile

Preuve que la vie sur Facebook n’est pas si virtuelle que cela – en ce sens qu’elle mime avec fidélité le monde réel – le terrorisme fait désormais place à la guerre civile. Les tunisiens harcelés sur Facebook s’organisent désormais pour répliquer, avec les mêmes méthodes, afin de signaler en masse les profils des «Terroristes» et les pages listant tous ceux qui osent prôner un quelconque droit à une liberté d’expression, leur attachement à un islam modéré, leur laïcité, une religion autre que l’Islam, qui osent afficher leur homosexualité ou un décolleté suggestif, et bien d’autres choses encore.

On pourrait croire à un problème isolé, mais malheureusement, il n’en est rien. Des informations nous sont parvenues faisant état des situations similaires au Maroc, en Algérie et en Egypte. Des groupes pro-Sionistes feraient de même avec les profils affichant un drapeau palestinien en solidarité avec les habitants de Gaza et de Cisjordanie.

Ceux qui continuent à croire que Facebook et internet sont détachés des réalités du monde en sont pour leur frais. Facebook, en faisant sauter les derniers remparts de la vie privé, a ouvert une boite de pandore qu’il sera bien difficile de refermer.

(à lire également les écrits de Saloua Charfi et Nizar Bahloul)

UPDATE : LA SUITE ICI >>


Recommandez cet article à vos amis

et rejoignez nous sur Facebook et Twitter...



85 commentaires pour cet article

  1. ababababab

    Pourquoi, dès qu’on parle des islamistes, faut il faire un contre poid en parlant des Sionistes sans citer aucun exemple concret ?
    L’article était bien, objectif, jusqu’à ce passage.
    J’aimerai ajouter que les juifs (sionistes ou pas) le repete depuis des decenies qu’il faut faire attention à l’Islam …

  2. Fabrice Epelboin

    Je doute fort que les juifs ou les musulmans parlent d’une seule et même voix. Et oui, navré de te décevoir, mais certains juifs (qu’il n’est pas déraisonnable de qualifier de pro sionistes) jouent au même jeu, il y a également des négationistes à foison sur Facebook et, plus près de nous, des homophobes en France, mais ces deux dernières catégorie n’ont pas fait de listes en vue de faire désactiver des profils pour l’instant.

  3. BuGs

    tout ceci n’est que le fruit de la frustration dont souffrent les jeunes en Tunisie, la liberté d’expression n’a jamais existé, du coup il se lâchent d’une façon extrémiste sur internet qui leur garde l’anonymat.. non seulement coté religieux mais dans tout les domaines sport y compris

  4. Fabrice Epelboin

    La censure Tunisienne est incontestablement un élément détonnant dans ce cocktail, et c’est clair qu’elle atteint les deux camps qui s’opposent dan cette histoire.

  5. Gonzague

    « Mon profil indiquant de façon très explicite ‘editor’, suivi de ‘ReadWriteWeb’, une publication qu’aucun employé de Facebook ne peut ignorer »

    Et sinon les chevilles ça va? ;-)

  6. Fabrice Epelboin

    LOL ! T’es quand même la dernière personne en France à pouvoir se permettre une telle remarque Gonzague. Entre Curt, Marshall et moi, on a échangé des dizaines de mails avec l’etat major de FB ce dernier mois, ils ont été mis au courant de chaque attaque sur mon profil quasiment en temps réel, et nous ont toujours assuré que leurs équipes étaient au courant, bla bla bla, au point d’exiger la publication d’un droit de réponse sur la version US quand on a mis en doute la véracité de leurs propos. Donc oui, les employés de FB sont parfaitement conscients de ce qu’est RWW. Certains lisent même l’édition Française.

  7. Gonzague

    Fabrice : pourquoi suis je la dernière personne à pouvoir me permettre une telle remarque? C’est vrai quoi. Autant j’apprécie RWW autant il ne faut pas croire que c’est incontournable. Enfin merde :-D un peu de recul….

    qu’ils te disent que leurs équipes sont au courant c’est le bullshit habituel. Tu penses que vous êtes les seuls à être victimes de ce genre de trucs? Mon associé gère la page fan d’une personne qui approche les 3 millions de fans… t’inquiète pas que quand tu en es à ce stade là tu te fais des ennemis … mais on ne s’amuse pas à prétendre que chez Facebook tout le monde sait que XXXX a une page qui doit être protégée parce que XXX est incontournable. La façon dont ils sont obligés de traiter les tonnes de requêtes quotidiennes *font* que c’est robotisé et que leurs « équipes » t’ont bloqué ton profil sans aller vérifier si tu étais l’éditeur de RWW, un site que personne ne peut ignorer ;-)

    Donc oui quand ils disent « Alerté depuis main­te­nant près d’un mois, Facebook a conti­nuel­le­ment eu le même dis­cours : les désac­ti­va­tions de comptes seraient sys­té­ma­tique­ment réa­li­sés après une enquête faite par un employé de Facebook. » Il est EVIDENT que c’est bidon , ils n’ont pas le temps. Ni les moyens. Et viendra un moment où ils vont devoir implanter une mesure de certification des comptes ou un système équivalent…

    Evidemment qu’il est important qu’ils réagissent quand ce genre de problèmes arrive mais ça va aller croissant et ils passeront plus de temps (et d’argent) à faire la police qu’à développer leur truc.

    Dans tous les cas, je trouve bien sûr que la démarche de ces gens – qu’ils soient tunisiens ou autre – est regrettable… cela dit rien de surprenant ça n’est que la reproduction de ce qui se passe dans la vraie vie sur place (tentez un peu d’avoir un magasin sans le portrait du président à l’intérieur pour commencer… erm erm erm). Je ne cautionne pas mais je ne m’étonne pas que cela soit porté sur Internet. Et que si un jour tu annonces que tu vas faire un tour en Tunisie il puisse y avoir des gens pour t’attendre à l’arrivée …

  8. Fabrice Epelboin

    Trois choses Gonzague.

    1) RWW US en a parlé a plusieurs reprises, nous avons eu Curt et moi des échanges avec des personnes faisant parti de la direction générale de FB. FB regarde de près les réactions de différents média sur leurs récentes évolutions, et vu les billet de Marshall, RWW est bien évidemment dans la liste des blogs qu’ils suivent.

    2) Nous avons aussi des informations en provenance d’employés de FB qui nous confirment tout cela.

    3) C’est clair qu’il y a moins de risques à faire des reviews de gadgets qu’à aborder les sujets dont on traite ici. Tu ne prends aucun risque à aller en Tunisie, en particulier tu ne prendra jamais le risque de découvrir le pays. De mon coté, j’ai l’embarras du choix pour aller rencontrer des tonnes de personnes.

    Bien évidement que leur discours sur la modération est du pipeau, encore faut il le démontrer de façon flagrante, car la dernière fois qu’on l’a suggéré, ils ont exigé que leur réponse soit publiée ici.

    Quant à imaginer qu’ils vont améliorer les choses, je crois que tu ne réalise pas l’ampleur du problème et la difficulté à faire régner l’ordre sur un territoire, fut il virtuel, de 400 millions d’habitant.

    Mon associé gère la page fan d’une personne qui approche les 3 millions de fans…

    Ca va les chevilles ?

  9. JaJam

    @Gonzague

    Je ne sais pas qui vous êtes, et je découvre votre blog, mais votre remarque est d’une idiotie qui confirme tout ce que l’on dit sur le milieu des blogueurs parisiens.

    Sans ces articles, ici et sur la version américaine, le problème serait encore cantonné à la Tunisie, qui va voir Facebook censuré d’ici peu. Sans readwriteweb, personne n’aurait la moindre idée du pourquoi d’une telle mesure, qui passerait inaperçue au milieu de la censure de sites comme Youtube ou Flickr.

    Sortez de votre petit monde, intéressez vous un peu aux monde qui vous entoure au delà de vos frontières, ou à défaut, évitez d’afficher de façon aussi visible le mépris et l’indifférence que vous avez pour le malheur des autres, tout en vous réjouissant de pouvoir, vous, profiter des installations touristiques tunisiennes sans prendre le moindre risque. C’est méprisable.

  10. soymalau

    Gonzague, je ne pense pas que Fabrice soit la bonne personne à tacler. Si la formulation de la phrase que tu cites est peut être maladroite, le reste du travail effectué sur RWW contrebalance largement.

    Et c’est pas tellement le débat d’ailleurs. Les batailles d’ego ne sont rien par rapport à ce que cet article relate.

  11. Gonzague

    Fabrice :

    1 et 3 je ne remets pas en cause le travail de RWW :-) (et je suis déjà allé en Tunisie, 4 fois. avec de la famille et des amis qui vivent, c’est un pays superbe bien que laminé par le tourisme et un développement un peu trop rapide)
    2 des employés ça ne sont pas tous les employés

    Pour la phrase sur mon associé, ça ne sont pas mes chevilles tout va bien ^^

    Jajam : je ne me considère pas comme parisien mais why not. Mauvaise lecture de mon commentaire en passant, j’apprécie Fabrice et ne remet absolument pas en question le travail de RWW que je trouve excellent. Cf ma réponse à Fabrice, suis déjà allé en Tunisie, j’ai vu l’envers du décor. Pour le « pourquoi Facebook youtube et flickr sont censurés » … on se pose réellement encore la question?

    Baptiste : je ne peux qu’être d’accord avec toi :-) La phrase que je cite est maladroite et oui RWW abat un excellent boulot. Fabrice a pris la mouche sur ma petite plaisanterie … n’enlevant rien au sérieux du sujet en lui même.

  12. Emna

    C t quoi déjà le sujet? Les chevi… Ah non! La guerre civile Tunisienne sur facebook.

  13. Fabrice Epelboin

    @Gonzague

    J’attends de voir ta réaction quand tu aura droit à ta fatwa quotidienne et que l’on viendra te casser les c… sur la tournure d’une de tes phrases dans un texte qui en compte une centaine.

    Sinon, pour ce qui est du (2), quand on possède un email @facebook.com, on est soit employé, soit un putain de hackers qui manipule les média, dans le cas présent, j’en doute quelque peu.

    Et j’insiste, car tu semble ne pas vouloir comprendre les propos de Jajam, YouTube n’est pas du tout censuré pour les mêmes raisons que Facebook. Le risque qu’il souligne est précisément celui dans lequel tu tombe : tout mettre dans le même panier.

    Pour le “pourquoi Facebook youtube et flickr sont censurés”… on se pose réellement encore la question?

    La réponse est oui, on se pose vraiment la question (en tout cas ici), et tu a tord de ne pas faire de même, cela relève de l’ignorance et de préjugés (désolé, j’suis assez sur les nerfs, comme tu as pu le remarquer).

    YouTube est censuré parce que l’on y trouve des vidéos montrant des choses telles que la corruption de la police locale et de l’administration, filmés à leur insu (et d’autres trucs), Facebook sera censuré parce qu’il révèle un profond malaise au sein de la société tunisienne dans une phase de son histoire qui n’est guère qu’une attente qui s’éternise avant une transition de pouvoir que tout le monde redoute. C’est important de faire la différence.

  14. JaJam

    @Gonzague

    je vous fais tout a fait le crédit de penser que vos intentions ne sont pas du tout malveillantes, mais vous souffrez en effet des mêmes préjugés que ceux que véhiculent les séries américaines dénoncées dans cet article. Le gouvernement Tunisien serait stupide et censurerait a tout va, c’est aussi simple que cela, inutile de chercher a comprendre.

    Les réalités sont en fait bien plus complexes que cela et le monde arabe bien plus compliqué. La vision qui est exposée ici est elle même un peu simpliste (désolé), mais elle a le mérite de soulever des questions et d’offrir une tribune à un problème qui sans cela serait noyé dans les préjugés.

  15. Tunisienne

    tout cet article et tout ça parce que ton compte a été cité!!! c sur qu’il ya une raison peut-tu nous dire pourquoi??!

  16. Tunisien

    @Gonzague: attention mon ami de le contredire sinon il fera un article sur toi!!!

  17. Tunisien

    Une question pour tout le monde: Comment peut on mettre une image dans cet article?? par ce que je viens de voir Fabrice dans une page tunisienne écrite en arabe et je comprend pas la liaison et aussi les images qu’ils met sur cet article est toute en arabe donc est ce que Fabrice parle l’arabe est ce que Fabrice comprend l’arabe ou il a déjà embauché une assistante pour le faire?

  18. Fabrice Epelboin

    @Tunisien

    Pourquoi j’ai été listé ?
    Parce que j’ai publié cet article de GV :
    http://rww.zergy.net/2010/04/12/analyse/politique-de-radiation-des-comptes-facebook-en-question/

    Je n’ai pas vraiment embauché d’assistants, j’ai plein d’arabes autour de moi qui sont bénévoles ;-) (heureusement parce que Google Translate, c’est vraiment pas ça avec l’arabe, même si ça permet de suivre un peu)

  19. Système expert

    Je ne comprends pas Facebook… L’intérêt de Facebook devrait être de faire régner la paix. Je pense que ce genre de situation lui « pourrit » son « réseau social ». Si Facebook était sérieux et organisé, son « système » devrait tenir de ce genre de phénomène… et c’est valable pour tout (pas que pour les réseaux sociaux). Quand, dans un système, on a un élément qui produit quelque chose (ici : alerte, information, ou n’importe quoi d’autre) qui se révèle faux, soit systématiquement, soit avec une forte probabilité, ou soit dans certaines conditions : soit on ignore ce qu’il produit, ou mieux, on en tient compte dans le traitement avec une pondération, et encore mieux, en tenant compte de conditions.

  20. Tunisien

    @Système expert : je suis tout a fait d’accord avec toi Facebook n’est pas un système sérieux donc chacun fais ce qu’il veux et autant qu’il veux ils des centaines de pages avec des sujets plus important que la signalisation et toujours je comprend pas pourquoi vous accuser ce monsieur sur la photo. Je suis entrain de balader sur Facebook et je vois des dizaines de pages et pas forcement que cette personne les a fais.
    Personne peut m’expliquer pourquoi on accuse cette personne avec toutes ces pages??

  21. Fabrice Epelboin

    @Tunisien (le tout dernier, pas l’autre)

    Salut Hannibal. Pense a changer de proxy, tu a déjà utilisé celui là dans les commentaires du précédent article.

  22. Tunisien

    Essaye de voir avec les emails et pas avec les ips je suis le meme Tunisien c’est vrai que j’utilise un proxy pour entrer sur youtube et quelques pages sur internet et sache qu’il ya des proxy qui donne la même adresse IP donc une autre fois tu accuse cet Hannibal comme ça sans raison valable.

  23. Fabrice Epelboin

    Bon, autant être clair, ca va modérer sévère.

    @Tunisien

    Le mail, tu peux entrer celui de Bill Gates ou de Mickey Mouse si tu l’as, l’IP, tu semble moins doué pour la contrôler, même si tu connais deux trois truc, il faut reconnaitre.

  24. Tunisien

    Fabrice pourquoi tu te prend pour un intelligent!! Ou bien celui qui te contredit devient ton ennemie Hannibal! tu veux que je t’envoie l’adresse IP de proxy et l’adresse local pour tu sera sur que tu accuse des gens comme ça tu me déçois cher Fabrice.
    Bon personne n’a la place dans cet article parce que je pense que notre cher qui défont les tunisiens passe un message très personnel a Hannibal et donc nous nous devons pas parler avec lui.

  25. Fabrice Epelboin

    @Tunisien

    Non mon grand, ca encore, cela ne prouverait rien du tout. Par contre, tu peux désactiver ton proxy et revenir commenter ici en y mettant le même mail à partir d’une IP tunisienne.

  26. Tunisien

    Fabrice tu es un ingénieur informatique?? waw je savais pas et ben juste une autre question pourquoi tu défend les tunisiens tu es d’origine tunisienne toi aussi??!

  27. Fabrice Epelboin

    Suffisamment compétent en informatique, de toutes évidences, et très bien entouré.

    Je défends la liberté d’expression et la tolérance (une sale manie française), et j’ai plein d’amis tunisiens (et marocains ainsi que des algériens, et même un égyptien).

    Faut être tunisien pour défendre la Tunisie ? Tu pourrais me dire alors pourquoi un américain défend ces groupes qui réalisent ces pages (et en a réalisé lui même pas mal) ??

  28. Tunisien

    C’est un tunisien qui vit en Amérique comme tout le monde le sait mais il reste toujours tunisien mais pas toi donc ça explique tout

  29. Fabrice Epelboin

    Ha ? Parce qu’en Algérie il se fait passer pour un algérien. Je t’envoi cela par mail si tu veux, je ne peux pas poster les liens ici, ça exposerait aux yeux de tous son nom et son prénom.

  30. Belial

    Ca me fait toujours marrer de voir des « tunisiens » dire qu’il ne faut pas « aller chez les européens », ou chez les « étrangers » (pour reprendre le même terme) alors que ces mêmes personnes ont eu recourt aux khalijiens dans leurs pages, ainsi que les vidéos des chouyoukh qu’ils suivent aveuglément.

    Ce même K. M. (ou « Hannibal » comme il se fait nommer) a posté une vidéo dernièrement. Comme d’habitude, plein de mensonges et tout. La différence avec sa dernière vidéo c’est qu’il s’exprime à propos de la censure en Tunisie. Il dit qu’il est pour la censure des blogs en Tunisie et tout, et qu’il ne faut pas aller chez « les européens ». Normal, d’une part ces mêmes blogs censurés sont, majoritairement, ceux de ses « ennemis » virtuels. D’autre part, il s’en fout pas mal, bien installé en amérique, la censure ne le touche pas.

  31. Infinity

    Je ne vais pas faire dans le paranoïa .. mais les islamistes n’y sont pour rien dans tout ce bordel.
    La question qu’il faut se poser est quel est le but de tout ça, quand on trouve la réponse on sait directement qui a provoqué ces guerres sur facebook.

  32. Belial

    @Infinity: oui c’est clair que des gens qui utilisent des termes comme « mécréants » et qui visent principalement ceux qui sont différents, de n’importe quel point de vue, ne sont pas des « islamistes »…

    Quoique, c’est vrai que ça fait bizarre de voir des « islamistes » alcooliques en train de défendre l’Islam…

  33. Arthur-Floyd

    Intéressant article sur un sujet qui n’est pas souvent traité. Sans RWW, il faut avouer que je n’en aurais pas eu conscience. C’est normal, ce n’est pas mon métier. Cela fait partie de celui de Fabrice. Tant mieux et merci à lui.
    Bon les escarmouches verbales qui suivent m’ont fait perdre du temps. Je m’en veux un peu de les avoir suivies pour rien en recherchant des compléments d’information ou des avis utiles. De nos jours l’information coûte bien moins cher que le temps. Manifestement ce sont des conversations qui auraient pu avoir lieu entre vous. Juste dans un souci d’efficacité pour votre lectorat.

  34. Tunisien

    @fabrice:je veux bien voir oui! mais pourquoi il montre son visage et que tout le monde connais donc je trouve un peu bizarre ce que tu dis!
    Comment je peu t’envoyer mon email?

  35. Système expert

    Et puis aussi, je n’ vois pas l’intérêt de mener une guerre civile sur Facebook (ou n’importe quel autre réseau social).

    En principe quand on fait une guerre civile, c’est pour prendre le pouvoir…

    J’y connais rien en réseau social, mais je crois que le pouvoir appartient au propriétaire du réseau (le propriétaire de Facebook, etc.). Et j’ai pas tellement l’impression que les propriétaires soient prêt à revenir dessus… mais ça se comprend, y’ a pas de soucis, ça fait parti du contrat.

    Alors pourquoi faire une guerre civile sur Facebook ? Soit j’ai pas tout compris, soit ils sont totalement crétins (et ça risque aussi surtout de se retourner contre eux : ils vont se éjecter du réseau social)…

  36. Fabrice Epelboin

    @Tunisien

    Si l’email que tu as laissé en déposant un commentaire ici est valide, j’ai ton email, et je t’envoi tout cela dans la soirée.

    @Système expert

    C’est plus complexe. Facebook est dépassé, ils ne font pas régner l’ordre, ils en sont incapables. Leur système d’auto-controle marche bien dans une société occidentale, mais pas en dehors, pas quand une société est déchirée entre des positions aussi extrêmes et un pouvoir qui y pose un couvercle de plomb.

    Du coup, le pouvoir est libre, et c’est au premier qui s’en emparera, d’où cette stratégie assez lâche d’un fanatique du dimanche, bien planqué aux States, qui galvanise une bande de gamins qui vivent dans l’oppression et qui voient dans la ‘djihad électronique’ une façon de crier leur exaspération. (désolé les gamins, ça fait un peu vieux con, j’assume, j’ai probablement le double de votre âge).

    Le plus grave là dedans est le risque considérable qu’il fait courir à tous ces gamins. Depuis la publication de cet article, deux nouvelles ‘cyber fatwa’ ont été prononcées contre moi ( http://bit.ly/9p0Fj3 et http://bit.ly/99Fzkw ). Chaque idiot qui clique pour dénoncer mon profil comme un faux est immédiatement identifié par Facebook. Sachant que la CIA a accès à ces données (non seulement via le patriot act, mais aussi car elle est actionnaire de Facebook), il n’y a qu’un pas pour que la CIA transmette leurs IP au gouvernement tunisien. Et ne vous imaginez pas à l’abri parce que vous utilisez un proxy, c’est bon pour la RIAA, mais ça a ses limites.

    Après ça, c’est facile de se planquer confortablement au soleil de Californie et d’envoyer ses troupes à l’abattoir, mais c’est vraiment d’une lâcheté incroyable.

    Si ces gosses avaient deux sous de jugeote, ils devraient apprendre à se méfier d’un gugusse qui se fait griller aussi facilement au point de m’avoir transmit à son insu son nom, son adresse perso et professionnelle, le nom de ses sociétés, le nom de ses camarades de Fac, de ses anciens profs, de ses employés, de certains de ses clients, etc, etc, et cela sans même avoir recours au moindre service de renseignement.

    Facebook et l’internet en général présentent de nombreuse complexités, et Hannibal a su en exploiter une pour y faire régner la terreur, mais il n’y comprend en réalité pas grand chose, je crois que ce billet en est une démonstration flagrante.

    Par ailleurs, il y aura une répression, du coté de Facebook comme du coté de diverses autorités, et en Tunisie, ça risque de ne pas être très drôle, surtout pour le troupeau d’agneaux qui l’ont suivit aveuglément. Les américains sont plutôt connus pour collaborer avec les régimes répressifs arabes, surtout quand ceux-ci ne voient pas d’un bon œil les islamistes.

    Méfiez vous des faux prophètes.

  37. Fabrice Epelboin

    @ Infinity

    Interessant. Sachant que l’instigateur bosse dans le secteur internet mais n’a pas du tout les compétences, ni le niveau, ni les études pour faire parti de l’élite de la silicon valley, ca laisse une place pour de nouveaux rebondissements…

    Un complot contre Facebook ? C’est un peu gros, mais si c’est le cas, c’est du très grand art…

  38. Tunisien

    @Fabrice: mon email est bien valide j’attends tes liens. Merci

  39. Fabrice Epelboin

    @Tunisien

    Ca marche. Ca va être tard dans la nuit ou durant le week end parce que je ne suis pas devant mon ordi et que mes archives ne sont pas accessibles depuis mon iPhone ;-)

  40. Système expert

    @Fabrice Epelboin

    J’allais répondre à « le pou­voir est libre » par : il y a bien quelqu’un qui s’occupe de la programmation du site (du réseau social), etc.

    Mais c’est sûr que si (pour le propriétaire du réseau social) le but c’est d’aller à « la pêche à l’information »… c’est différent ! Ils ont plutôt intérêt à laisser faire, et observer ce qui se passe… regarder qui fait quoi, bien enregistrer chaque information, et tout.

    Mais, là, c’est plus tellement un réseau social… c’est une expérience ! Avec des cobayes volontaires… Ouais, c’est bizarre ces réseaux sociaux (et ça ne me donne pas envie de m’y mettre).

  41. Fabrice Epelboin

    @Système expert

    Vu les feedback que j’ai de Facebook, ils paniquent. L’interdiction de FB en Tunisie, ce qui semble se profiler au vu les informations qui arrivent de toutes part, aurait des conséquences dramatiques sur leur entrée en bourse prévue pour cette année, car elle pourrait avoir un effet domino sur tous les pays arabes et faire rebondir la confrontation intégristes/modérés dans les pays occidentaux.

    A ce stade, ils vont probablement faire appel à l’Etat Américain pour faire le ménage au napalm, il est tout a fait possible qu’ils collaborent avec la police locale (en Afrique du nord), ce n’est pas comme s’ils ne l’avaient jamais fait auparavant.

    Ils vont être obligés de donner une caution aux pays arabes sur le fait qu’ils peuvent maitriser ce genre d’incidents, voir mieux, qu’ils peuvent s’en servir pour leur filer des renseignements utiles. Par contre, ça va être très difficile d’enquêter la dessus. Autant les apprentis terroristes de salon dans la banlieue de San Francisco, c’est facile à pister, autant la NSA, elle, est beaucoup plus pro.

  42. Système expert

    Ouais… il faut qu’ils ménagent la chèvre et le chou, comme on dit. Il faut qu’ils ménagent les pouvoirs (nationaux) et les utilisateurs. Et c’est sans compter que dans chacun des groupes (pouvoirs ou utilisateurs), il peut y avoir encore dedans des intérêts contradictoires… c’est sûr que ça doit pas être facile.

    Mais en tant qu’utilisateur, j’aurais tendance à vouloir que l’intermédiaire (Facebook, ou d’autres) ne cède pas… d’être protégé un minimum, quoi. C’est ça le problème, on ne sait pas tellement à l’avance : est-ce qu’il va nous protéger à tout prix, ou est-ce qu’il ne va pas nous balancer à la moindre occasion ? On est obligé de se baser sur la réputation (de l’intermédiaire)…

  43. Fabrice Epelboin

    La réputation de l’intermédiaire n’est plus à faire. Balancer les utilisateurs à la moindre occasion, peut être pas, mais s’ils ont à faire à des intégristes musulmans, les américains font rarement dans la dentelle.

  44. Niiko

    C’est la qu’on vois un peu plus l’intérêt d’avoir des réseaux sociaux décentralisés et non aux mains d’une seule entreprise. C’est quand même grave qu’une seule entreprise ai autant de pouvoir, et on dirais que les gens pensent qu’il n’existe aucune alternative, que « réseau social » = facebook, ou pire, internet = facebook

  45. Tunisien

    @Fabrice Epelboin: Merci pour l’email.
    Mais juste un point que je veux en parler pourquoi Facebook donne le droit de signaler si tu pense que c’est un acte de terrorisme.
    Ce droit de signalisation existe pour les commentaires, pour les profils, pour les photos, pour les vidéos, pour les groupes et pour les pages.. donc comment peut on accuser quelque chose de mauvais si c’était un droit donnée par le système Facebook lui même et la je comprend que tu accuse Facebook même et que je pense tu n’a pas le droit parce que c’est un site web un réseau social et qui’ils ont le droit de faire les choses comme ils veulent c’est comme la modération d’un forum et si quelqu’un n’aime pas donc pas la peine de s’inscrire..

  46. Fabrice Epelboin

    @tunisien

    ce n’est pas vraiment un ‘droit’ au sens juridique, mais si tu veux pousser l’analogie du juridique, pourquoi pas. Prenons mon profil par exemple : il a été dénoncé, comme des centaines d’autres, comme un ‘faux profil’. En droit, cela s’apelle une dénonciation calomnieuse (a moins que je sois moi même une invention, que je n’existe pas, mais en cherchant bien, tu trouveras des traces de moi sur internet qui datent de 1994…)

    En droit, a chaque droit correspond la notion d’abus de ce droit, de son détournemet et de responsabilités qui vont avec. Chercher a éliminer (virtuellement ou en vrai) des individus par ce qu’ils sont journalistes, homosexuels, laïcs ou Dieu sait quoi n’est pas un droit acquis que ce soit dans la constitution française, la tunisienne, ni même l’américaine. En l’occurence, facebook est régit par la loi fédérale Californienne, et plus globalement par la constitution américaine. Les pratiques que tu défends comme un droit tombent là bas sous le coup d’une très sévère répréssion, comme je te l’ai expliqué dans mon mail.

    En pratique, si tu va au delà de la dialectique de KM, tu réalise bien qu’il s’agit juste de l’usage abusif et bien organisé d’une fonctionnalité de modération qio n’a jamais été pensée pour cela. Pour mémoire, les premiers a avoir mis en place ce type de tactique ce sont les activistes anti hadopi quand on a viré Frédéric Lefebvre de Twitter en le signalant massivement comme spammeur. Personne n’a parlé de droit, juste une mauvaise blague.

    Ici, on ne peut pas plaider la blague.

  47. résistante

    en vrac après tout ce que je viens de lire :
    -oui, apparement il y a des profils « vip » puisque le mien a été désactivé par ces malades mentaux il y a plus d’un mois et que malgré mes nombreux mails à FB, toujours aucune réponse!
    -ça n’est pas un problème strictement tunisien, le fanatisme et l’obscurantisme ça concerne tout le monde!
    -marre d’entendre à tout bout de champ cette excuse « ils se réfugient dans le fanatisme parce qu’ils sont opressés »! merde, l’Histoire n’a donc rien enseigné à personne?
    -@tunisien: « C’est un tuni­sien qui vit en Amérique comme tout le monde le sait mais il reste toujours tuni­sien mais pas toi donc ça explique tout ».palme d’or de la phrase la plus débile de l’année! ce mec fait honte aux tunisiens, c’est un lache, bien planqué, qui s’amuse à jouer au petit Adolf , et il n’est absolument pas représentatif du peuple tunisien!

  48. RWW reader

    Ah Facebook…

    Je n’aimerai pas être Mark Z. ni être au board des bleus @FB pour voir sa tête en découvrant ce hack @ http://willmoffat.github.com/FacebookSearch/?q=supprimer+facebook

    Il vous suffit de remplacer  »supprimer+facebook » …./?q= par le topic ou le keyword de votre choix.

    Exemple : http://willmoffat.github.com/FacebookSearch/?q=guerre+civile

    Source ( »for fair use ») Via http://www.sfgate.com/cgi-bin/blogs/ybenjamin/detail?entry_id=63650

    Il serait temps que les Français réalisent que les avis de la CNIL sont en ligne avec la situation de crise à laquelle Zuck&co doit faire face.

  49. DUCHATELET

    Waouh, RWW est à la hauteur de sa réputation :-)
    Conclusion : après la rédaction d’un article, prévoir un mois de service après-vente !
    Merci Fabrice de prendre autant de temps pour répondre à tes lecteurs.
    Bon courage et bravo de traiter ces sujets essentiels.

  50. Zorro

    Euh juste, pour la rédaction, « après qu’une multitude d’informations soit soudainement devenues publiques » ce n’est pas correct : « après que », on ne le répétera jamais assez, est suivi de l’INDICATIF, vous serez donc aimable de rectifier cette erreur de français hélas trop souvent faite…

  51. brahim

    vas y general Benali coupe leur toute source d information et leures couilles aussi

  52. Image

    Tout ceci ne fait que démontrer l’explosion des frustrations et des haines qui se profilent. Tout privilège ayant fatalement sa rançon, pour vivre heureux vivons caché ;)

  53. FrédéricLN

    Bravo de nombreuses fois pour ce billet (malgré une ouverture un peu légère en conclusion !) et plus encore pour les analyses des commentaires du 14 mai 20:32, et du 16 mai 11:23.

    Ils mériteraient d’être développés en un nouveau billet, amha.

  54. efesse

    C’est quoi un pro sioniste
    c’est un sioniste emphatique?
    c’est un sioniste militant ou
    c’est un non sioniste soutenant un sioniste
    Un néologisme une fois de plus.
    Sioniste est considéré comme une insulte, qu’il est plus commode de tourner autour du signifiant de peur d étaler son signifié.
    tout semble documenté dans cet article sauf ‘bizareement’ la petite phrase au conditionnel sur des éventuels agissements d’éventuels pro sionistes

    cet article pue la délation et la névrose antisémite

  55. Fabrice Epelboin

    Le sionisme est un mouvement politique, pour votre information, pro sionisme consiste à soutenir d’une façon ou d’une autre ce mouvement politique (bon, en pratique, on est d’accord, c’est très mêlé de religion), et c’est documenté ici :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Jewish_Internet_Defense_Force#Countering_Militant_Islamic_groups_on_Facebook

  56. gays57

    A partir d’un moment la Tunisie doit évoluer aussi… elle ne peut pas avoir plusieurs siècles de retard sur les pays d’Europe de l’Ouest, voire sur les autres pays évolués. Un pays qui stagne autant et qui n’évolue pas, ça n’est pas positif. Il faut espérer qu’internet permettra au pays d’évoluer comme et de se rapprocher des valeurs de respect des droits de l’Homme qui sont valables dans d’autres pays tels qu’en Europe de nord.

  57. Koz

    J’ai fait l’objet d’une brève usurpation d’identité, une personne associant mon profil de blogueur à mon nom. Je l’ai signalé, depuis mes deux profils, puis depuis celui de ma femme. Il a été désactivé quasi-immédiatement. Je m’en félicite, certes. Mais en matière d’enquête, j’ai un doute.

  58. ---

    Vous piquez 75 ans de notre histoire et puis vous osez nous donnez des leçons sur la liberté !!!! la Tunisie est loin d’être le paradis mais on n’a pas besoin de vos conseils et surtout « un conseil Français ». révisez un peu votre histoire cher Fabrice et vous allez être choqué. Nos cimetières sont pleins de femmes , d’enfants et de vieillards massacrés par vos grands-parents qui ont tout simplement oublié le dictionnaire de la liberté sur la frontière française. Donc s’il vous plait arrêtez votre show et trouvez vous une autre occupation et les Tunisiens seront capables, sans vos chers commandements, de faire face à leur problèmes.

  59. Fabrice Epelboin

    Je connais très bien mon histoire (et je suis choqué, que ce soit par ce que vous évoquez, ce que nos livres d’histoire nomment pudiquement les ‘évènements’ en Algérie ou par la collaboration avec les nazis), est-ce une raison pour se taire quand ses amis tunisiens se font éliminer de Facebook les uns après les autres ?
    Je ne crois pas.

  60. Fabrice Epelboin

    Sinon, juste pour l’anecdote, mes grands parents n’étaient pas Français.

  61. Ruben

    Merci pour votre article, il m’a donné envie d’écrire un article sur ce thème très interessant.
    Voici le lien si vous avez envie d’y jetter un coup d’euil :
    Religions et internet, Islam et FaceBook … : http://www.rezo.biz/2010/05/20/religions-et-internet-islam-musulmans-et-facebook/

  62. adam omargie

    @ Fabrice Epelboin
    avec tous mes respects, je vous demande de bien vouloir interpreter et correctement traduire la vidéo
    sinon vous allez perdre toute crédibilité
    ce monsieur est responsable de sa vidéo et de son contenue également . Mais vraiment il a parlé d’autres choses plus importantes : «  » n’insulter pas notre religion »" , «  » être athée ne donne pas droit d’attaquer les autres »" etc…

    veuillez ne pas prendre mes critiques avec susceptibilité,mais de manière constructive.
    Merci de votre compréhension

  63. Fabrice Epelboin

    @adam

    Vous pourriez me dire où j’ai insulté l’islam ? J’ai du mal à saisir. Ce type justifie dans cette vidéo ses agissement sur Facebook, et en croisant cela avec ses différentes guérillas en cours sur Facebook, il faut croire que les athées, les homosexuels, les femmes rejetant le voile et bien d’autre choses insultent l’islam. C’est cela insulter l’islam ?

  64. Fabrice Epelboin

    Tant qu’à faire, essayez donc de m’expliquer en quoi cette longue liste de personne insultent l’islam (certains, avec qui je suis en correspondance, sont des pratiquant, au passage)
    http://www.facebook.com/Facetox5

  65. adam omargie

    1- j’ai pas dis que c vous qui a insulté l’islam, mais j’ai essayé de traduir ses mots.
    2- je ne defends pas cette personne
    3- quand on traduit bien les interpretations des autres , on garde notre crédibilté
    4- je m’adresse a tout le monde ( athée, homo, musulman, catholique , juif….)
    5- chercher la paix c loin de parler des religions
    6- prenez l’exemple de LA REUNION pour comprendre c qoui LA PAIX?!….
    7- merci de m’avoir repondre
    8- bonne nuit a tout le monde sans discrimination

  66. Fabrice Epelboin

    Si mes souvenirs sont bons, la Réunion est sous juridiction française, donc avec la laïcité comme base fondamentale à la société, ce qui – en théorie – est censé apporter la paix. En théorie seulement, car en métropole, on peut pas dire que ce soit flagrant, et en Tunisie, l’état si mes souvenirs sont bon est censé être laïc… Ravi de vous entendre dire que cela semble fonctionner mieux en Réunion, espérons que vous saurez nous enseigner cela, en France comme en Tunisie, il semble que l’on en ai besoin…

    Très bonne soirée :-)

  67. Tunisian Geeks

    Excellent article. Pour le compte de Fabrice ce n’est pas logique aue ca soit tombe sur lui, il faudrait peut etre tater d’autres terrains de recherches pour savoir qui est derriere ca parce que generalement ces gens la visent des comptes de tunisiens,

  68. Tunisian Geeks

    Petite remarque en passant il faudrait peut etre flouter les noms de profils facebook que vous mettez voila bonne continuation.

  69. Fabrice Epelboin

    A priori la plupart de ces nom sont des faux – des nom d’emprunt -, mais on ne sait jamais, vous avez raison…

  70. ---

    et puis monsieur Fabrice le gars il parle pendant 9 minutes et vous traduisez un petit paragraphe de 18 lignes ( vos morceaux ne sont pas choisis !!! ils sont complètement tronqués ) au moins respectez vos lecteurs !!

  71. Fabrice Epelboin

    Alors, l’intégrale, ça donne ça :

    Bonjour,
    dans cette vidéo, je vais parler de certaines personnes que je vois sur internet entrain de parler jour et nuit de leurs comptes facebook qui ont été désactivés. ils se plaignent du fait que leurs comptes ont été désactivés.
    En principe, ce n’est pas un problème qu’on te désactive ton compte. Après tout, ce n’est pas la fin du monde. Ton existence n’est quand même pas liée à ce point à un compte fb. En plus de cela, les comptes que l’on vous a désactivés, ces gens disent qu’ils y parlent de liberté d’expression et ils accusent ceux qui les ont signalés, ils les accusent de cyber-terrorisme…
    Bon, primo, ceux qui leur ont désactivé, ceux qui vous ont désactivé vos comptes, ne sont pas Salah, ni Mohamed, ni Ammar, ni je ne sais qui… Ceux qui ont désactivés vos comptes sont Facebook, c’est bien le site de facebook qui a désactivé vos comptes, ces gens dont vous parlez n’ont pas de pouvoir pour vous désactiver un compte sur facebook, site hébergé aux USA et n’ont aucune relation avec vous. Bon, la signalisation en masse est un droit acquis, c’est un droit parmi les droits que donne facebook à ses utilisateurs .
    facebook n’est pas…. facebook n’est après tout qu’un site sur internet et vous apparemment vous souffrez d’un grand vide psychologique, intérieur… psychologique et intellectuel qui vous pousse à croire que… vous pouvez considérer que… je vois ces gens parler sur internet, ils sont allés se plaindre auprès des français, auprès d’européens, et même auprès des juifs… ils se plaignet et que leur disent-ils?
    Ils leur disent qu’il s’agit de liberté d’expression, que nous les privons de liberté d’expression, que nous sommes des islamistes… et je ne sais quoi encore.
    SVP, arrêtez vos mensonges, vous mentez beaucoup. Vous êtes entrain de trop mentir. Beaucoup d’entre vous se prennent pour des journalistes et des docteurs en littérature ou je ne sais quoi encore.
    Franchement, vous êtes d’un niveau.. euh… en dessous de la moyenne, c’est le moins que je puisse dire.
    Vous vivez dans un monde imaginaire, vous ne comprenez rien à la réalité des choses telle quelle se présente… euh bon…
    il y a autre chose dont je voudrais parler, lorsque vous allez vous plaindre auprès des français… euh… entre parenthèse vous… euh.. lorsque vous parlez de droits de l’homme ou d’associations de droit de l’homme… les associations de droit de l’homme en France, c’est comme les kiosques chez nous, ou euh.. les épiciers…, c’est-à-dire qu’il y en a à chaque coin de rue comme chez nous, où tu vas tu trouves un kiosque. Les associations de droit de l’homme chez eux, c’est cela… euh, chez eux chaque personne qui se gratte la tête crée une association et prétend qu’elle défend les droits de l’homme.
    Bon pourquoi je vous raconte tout cela, c’est pour vous dire que ces associations ont une crédibilité est limitée… euh… elles parlent beaucoup, elles font beaucoup de bruit, beaucoup de paroles, droits de l’homme et je ne sais quoi encore et (il cite un proverbe qui signifie qu’en fait c’est que du bla bla bla, sans rien de consistant) et un autre proverbe tunisien « d’un bouton, vous avez fait une coupole » (c’est à dire d’une toute petite affaire, vous avez fait un grand problème).. et euuh.. chacun d’entre vous parle de lui-même… se prend pour… et parle de liberté d’expression, de liberté de penser… d’athéisme, euuh.. de philosophie et de je ne sais quoi d’autre… et franchement des niveaux d’une bassesse… par exemple, l’autre jour je parlais avec un type qui parle d’athéisme et j’ai découvert qu’il ne savait pas grand chose…par exemple même pas des choses très basiques en maths.. et il parle.. il insulte le prophète, il insulte… ils insultent l’islam du matin au soir. Si toi tu es athée et tu veux ne pas croire en Dieu et être athée, sois athée dans ton coin, qui te courre après avec un bâton pour t’obliger à être musulman ou à prier la preuve: mon cas, je suis passé par une longue période d’athéisme… et alors.. et après? ce n’est pas le problème des autres. Personne ne doit se mêler d’autrui, c’est quelque chose entre toi et toi-même.
    Bon, ces pages qui font de la signalisation en masse de ces individus, je les ai vues, j’y ai jeté un coup d’oeil et j’ai vu qui ils listent.
    Ils listent les gens qui insultent les croyances et les idées de l’islam, c’est-à-dire les idées et les croyances de gens qui croient en l’islam.
    Euhhh… Vous n’avez pas le droit d’insulter les croyances des gens. Bon, vous avez pu insulter les croyances des gens jour et nuit cachées derrière vos écrans d’ordinateurs sur facebook, vous avez pu insulter, ok, mais… vous utilisez des pseudos, vous ne montrez pas vos visages et vous insultez. Ok, ok, mais..
    mais ceci est une réaction normale que chaque personne ayant une cervelle imagine et attend… ces gens-là ne vont pas se taire et vous laisser faire. Vous les insultez, vous insultez leurs croyances, vous insultez… euh… vous insultez les personnalités qu’ils respectent , leurs idées… Bien-sûr qu’ils ne vont pas se taire! A la fin, ils vont réagir et…. vous feront taire, vous, parce que vous avez exagéré… trop exagéré
    euh… une autre fois.. essayez de diminuer vos mensonges, essayez de… euh.. ton compte facebook a été désactivé, ne rendez pas cette histoire plus importante qu’elle ne l’est.. et n’essayez pas de transformer cela en droit de l’homme dans le monde arabe et dans le monde musulman… et obscurantistes, oppresseurs, cyber-terroristes.. et toutes ces histoires… cela veut dire… les étrangers vont se moquer de vous… et comment dire… vous leur léchez les bottes, ils vont rire de vous… ils ne vont pas vous respecter, et ils ne vont pas vous trouver une solution… euh donc, conseil d’amis.. en tant qu’arabes, ou tunisiens, ou marocains, ou algériens… ou quelque soit ta nationalité..euh… fais vaincre ton frère qu’il soit oppresseur ou opprimé, t’as compris?
    Bon… sans s’éloigner du sujet, je ne vais pas dire de faire vaincre ton frère lorsqu’il est oppresseur, mais fais vaincre ton frère, et soit discret et même si quelque chose ne te plait pas dans ton pays, essaye de la corriger et parles-en avec tes compatriotes avant d’aller voir le français, ou l’italien et que tu te plaignes… euh.. de tes propres compatriotes, et tu vas lui dire: regardes, regardes comment je suis privé de mes droits dans mon pays et… il ne va rien faire pour toi, il s’en fou, c’est-à-dire que tu es le dernier de ses soucis, toi tu es vraiment la dernière chose à laquelle.. tu es la dernière chose dans la liste des choses qui l’intéressent dans la vie.
    Il va te regarder, il va sympathiser avec toi un peu parce que tu insultes tes propres compatriotes et ensuite il va se retourner contre toi et il va se dire: « tes propres compatriotes n’ont rien gagné de toi, alors que dire de moi! »
    Personne ne te respectera de cette façon. Tes insultes envers tes compatriotes et ta religion… Même si tu n’es pas musulman par exemple… je parle de l’islam parce que ces gens insultent l’islam jour et nuit, pas parce que moi je veux parler de l’islam, ok?
    l’islam dont tu parles toi, même si tu n’es pas musulman, tu es libre, tu fais ce que tu veux, personne ne t’a obligé à rien, mais tu ne peux pas insulter la religion de 99% d’un pays, c’est-à-dire tu ne peux pas… c’est une honte, lorsque tu insultes la religion de ta mère et de ton père même si toi, tu n’es pas musulman, ton père et ta mère le sont, tu as compris?
    tu te permets sur internet d’insulter et de… parler.. et de discuter et de dire n’importe quoi….
    Quoi?
    Rappelle-toi que ta mère et ton père sont musulmans, quoi que tu sois. C’est à dire que la moindre des croyances est de respecter ces gens-là. t’as pas besoin d’insulter l’islam pour nous montrer que… bravo que… ce n’est pas parce que tu as lu 4 livres, de Nietzsche… euh… de Moutanabbi, de X ou de Y qui… tu as compris?… t’as pas besoin d’insulter. Si tu veux faire part de tes idées, parles de tes idées sans insulter les idées des autres, parce que si tu insultes les idées d’autrui, ils vont te donner des coups sur la tête… (il y a un truc que je n’ai pas compris), ils vont te frapper sur la tête et merci à tous et bienvenus, et encore une fois ces gens-là qui insultent l’islam et qui demandent l’aide, ou du moins qui pensent obtenir de l’aide des français et de la poubelle de l’Europe, cela ne vous mèneras nulle part. Merci et au revoir.

  72. Massir Destin

    Hier soir, une attaque contre RWW et Fabrice suite à cet article.
    Bravo!

    http://massir.blogs.psychologies.com/mon_massir/2010/05/chay-ihachim.html

  73. tounsi66

    il faut etre naif pour croire que hannibal est derriere ce phenomene

    n’est ce pas massir

    la problématique est plus profonde que ca,

  74. Fabrice Epelboin

    oui, sur les 50 pages que nous avons référencées, seule une demi douzaines sont attribuées à Hannibal. Par contre, il a été l’un des premier et a largement contribué a diffuser ce mode d’activisme.

    La vrai question reste de savoir qui se cachent vraiment derrière ces meneurs, car une chose est sûre et certaine, Hannibal ne vit pas du tout selon les règles qu’il prône. Il devrait être le premier à être listé sur ces pages au vu de l’existence qu’il mène (qui n’a rien de choquante ceci dit pour un jeune homme qui vit en Californie, ceci dit). Les autres sont ils sur le même modèle ou y a-t-il un mélange de musulmans un tantinet intégristes et de fouteurs de merde ivre de leur petit pouvoir… Mystère.

  75. lavie

    Bonjour,
    Je découvre votre site ( allez vous me dites en coeur « bonjour » ) bon ok ce n’est pas un site pour les alcooliques anonymes..quoique le rapport et oui ya rapport c’est l’anonymat.FB dans un premier temps a voulu faire sa base de donnée, normal puisque FB n’est rien d’autre qu’une sté marketing. Et son but était d’atteindre une base de donnée mondiale. Objectif réussi. Aujourd’hui FB est dans le 2eme temps qui consiste a ouvrir juste une partie de sa base de donnée et la laisser libre. Cela est un peu une nouveauté en soi venant d’une boite de marketing qui vends du listing..FB veut juste que l’on trouve par le net, via les moteurs de recherche des infos en provenance de sa page. Tout simplement pour attirer vers FB tel un attrape souris dont l’appat n’est rien d’autre les inscrits. Bon tout cela vous le savez tous.

  76. lavie

    Passons aux choses sérieuses hein après tout on est pas sur en gadget ici ni même avec un julien venant gober des mouches. Bon sérieusement internet arrive peut-être et j’espère bien a sa fin tel qu’il est aujourdhui. Ce monde virtuelle sans loi, ou tout peut etre dit, ou des communauty management sont créer ( vrai ou monté comme dans la plupart des cas ) il va falloir mettre un stop a tout cela. Surtout que FB est hors la loi dans de nombreux pays. Il est bien dit dans ces CGU que tout propos ne peuvent être tenu sur FB. Or on voit bien que FB ne maitrise plus du tout ( soit complétement dépasser soit alors ils laissent faire) il serai alors normal que FB soit interdit dans bcp voir tout les pays ayant un minimum de respect pour la personne. FB ne controle plus rien, ni même d’ailleurs les moteurs de recherche. Ce ce qui est dommage dans votre article c’est que certes vous êtes obligé de parler des pays mais que bien sur le sujet va forcément dérapé d’ailleurs on le voit déja dès les premiers commentaires ici ..) Or ces pays que vous citez ne sont qu’un exemple pour le sujet et non dévier sur un tout autre sujet.
    Avec les données FB accessible a tout le monde, toute les dérives font leur apparitions, chantage, montage, réputation, rumeur etc ).. Si FB était un pays, ce pays serai comme haiti, un pays ou règne le désordre, ou seul la loi de la force compte, ou les plus faibles ne serai pas protégés ! Et bien sur ou les dirigeants eux se goinffre un max sur le dos du peuple.voila ce que serai FB si FB etait un pays.

  77. un autre tunisien

    tres bon article
    moi je suis absolument sure que cette personne travail ou est en contacte avec le gouvernement tunisien parce que de cette façon il font deux pierre d’un coup
    il supprime les compte de ceux qui dérange ( surtout les blogeur tunisien) et il font croire au monde que sa était fait par des islamiste vous pouvez allez sur les blog tunisien il en parle beaucoup puisque tous leur compte Facebook on été bloque

  78. Fabrice Epelboin

    oui, je suis arrivé à la même conclusion moi aussi…
    http://rww.zergy.net/2010/05/22/a-la-une/gouvernement-tunisien-passe-loffensive/

    Et vu la façon dont Hannibal s’énerve avec ses différents profils, tout laisse à croire que c’est bien cela. Fascinant comme des profils de nationalistes tunisiens, d’intégristes ou de femmes affichant une photo d’elles voilées parlent tous un anglais impeccable et utilisent tous le même vocabulaire…

  79. Massir Destin

    @ Tounsi 66:
    Hannibal dirige toute cette petite armée de soldats sans jugeote. Cela est certain.

    Maintenant qui dirige Hannibal?
    That is the question!

  80. Massir Destin

    @ Fabrice:
    C’est bcp plus compliqué que cela je pense.

    Quant aux messages en anglais publiés sur la page RWW USA, ils sont l’œuvre d’une seule et unique personne je pense. A mon avis, Hannibal a écrit ce texte et a demandé à ses petits soldats de le diffuser.

  81. Fabrice Epelboin

    Massir, autant la situation en Tunisie est beaucoup plus compliquée que cela, autant celle sur Facebook ne l’est pas tant que cela. Nous avons des screenshots montrant que certaines personnes contrôlent près de 300 comptes Facebook, le vocabulaire utilisé par toute une partie des assaillant est trop similaire pour provenir de différentes personnes, vraiment, sur Facebook, même s’il y a nécessairement des acteurs impliqués au milieu de tout cela qui reflète la complexité du terrain, le gros des troupes est en fait aux main d’un petit nombre.

    Des analyses de social graph sont en cours, nous allons également essayer de faire des analyses avec des moteurs sémantiques. Depuis l’affaire du Pakistan, les enjeux sont devenus colossaux et les services américains regardent tout cela d’un œil radicalement différent.

    Encore une fois, cela n’enlève rien à la complexité de la situation sur le terrain, mais sur Facebook, une large partie de la vérité est ailleurs.

  82. Amazigh tunisien

    Détrompez vous messieurs, tout a commencé par hasard quand ce clown a découvert (peut-être on l’a délégué pour faire ça) l’existence de groupes tunisiens sur facebook qui qui revendiquent une relecture et réécriture de notre histoire où la principale composante à savoir les amazighes (berbères)est nié et négligé tout en précisant l’authenticité du patrimoine culturel amazighs existant et visible chez tout laes tunisiens et partout en Tunisie sans se rendre compte.

    A ce moment là, et avec la collaboration de certains farouches arabistes (comme XXXX, l’avocat XXXX et autres qui se cachaient derrière des profils anonymes…) ont commencé à publier des commentaires sur ces groupes nous insultant et induisant en erreur le reste des tunisiens en liant le mot « amazigh » à prosélytisme, Israël, renégat, évangélisme……

    Par la suite, venue l’idée des vidéos où ce malade mental (qui n’a rien de vrai dans ce qu’il dit et d’ailleurs je lui ai posé beaucoup de questions d’ordre politique ou historique mais toujours il fuyait la réponse), dans ces vidéos, il s’est mis encore à insulté les activistes tunisiens amazighs mais aussi tout lien avec ce mot même nos ancêtres.

    Enfin, il a découvert cette « idée géniale » de rendre ça lutte plus structurée en formant des groupes (flitox, moubid… avec la collaboration d’administrateurs d’autres groupes qui ont des orientations islamo-arabistes (Ma Tunisie, Tunisie pays de l’authenticité et de l’arabisme, …)

    Conclusion, ce retardé mentale n’a rien àvoir avec l’islamisme, mais il s’est trouvé impliqué dans ce courant pour camoufler le vrai objectif de sa campagne sur facebook, à savoir, l’amazighité.


    Je vais etre obligé des censurer les noms cités dans ce commentaires, juridiquement, c’est imperatif. On va lancer une enquete extensive avec RSF et des amis journalistes pour aller jusqu’au bout de cette histoire, ce n’est pas le moment de balancer des noms. 

    Par ailleurs, je ne suis pas journaliste, si l’une des personnes citées portaient plainte demain, je serais tenu de donner mes sources. Seul les journalistes peuvent protéger leurs sources, du coup, ça m’obligerait a foutre le feu chez l’hebergeur pour faire disparaitre toute traces, et comme c’est des amis…

  83. clemence66

    Autrefois Orwell avait imaginé « Big Brother ». Aujourd’hui, quelle surprise ! une armée de débiles à l’échelle mondiale installent EUX MEMES big brother chez eux.
    Ca s’apelle Twitter Face Book.
    Les services secrets n’auraient pas osé le rever, Orwell non plus dailleurs…

  84. Christophe Certain

    IL n’y a pas que les islamistes et les sionistes qui jouent à ce jeu. Les fachos français y jouent aussi et ma liste de cuisine a été désactivée sur facebook car elle avait l’impudence de proposer à tous les méditerranéens, quelle que soit leur couleur ou leur religion, de se réunir autour d’un bon repas plutôt que de se faire la guerre.
    C’en était trop pour les agités de « l’islamisation de la France ». Détail amusant, comme pour vous, la personne qui a manigancé cette opération n’habite même pas la France mais le Canada. Il va falloir nous unir pour dénoncer la main-mise des extrémistes sur Facebook.

  85. Christophe Certain

    Je précise que ma page est fermée depuis une semaine, et que malgré 4 courriers envoyés je n’ai toujours aucune réponse de facebook à part des courriers types.
    Ma liste fermée comprend plus de 10 000 fans.

26 Trackbacks For This Post

  1. Guerra civile su Facebook : Catepol 3.0 :

    [...] ReadWriteWeb France segnalatomi da http://iacosystem.com/) Se Facebook fosse una nazione, sarebbe una delle più [...]

  2. Données personnelles sur Facebook et Google, Pirate Bay, Apple et le flash, Pad Racer, Bernard Tapie, PlayMPE piraté, Johnny Cash Project, et un nouveau cas de suicide chez Foxconn | zdar.net :

    [...] article de ReadWriteWeb à propos de la manière dont les terroristes, extrémistes, et consorts se sont emparés de Facebook pour mener leurs divers combats. La question de la vie privée et de la maîtrise des données [...]

  3. Tunisie: Guerre civile sur Facebook - TUNISIA Watch :

    [...] ReadWriteWeb – Fabrice Epelboin – 14 mai 2010 par [...]

  4. Le gouvernement Tunisien passe à l’offensive | ReadWriteWeb France :

    [...] m’avait pré­venu, la situa­tion Tunisienne est pour le moins com­plexe. Des isla­mistes du dimanche (par­don, du ven­dredi) gal­va­ni­sant une bande de gosses frus­trés tout en menant la [...]

  5. Le gouvernement Tunisien passe à l’offensive » how to do :

    [...] m’avait prévenu, la situation Tunisienne est pour le moins complexe. Des islamistes du dimanche (pardon, du vendredi) galvanisant une bande de gosses frustrés tout en menant la grande vie et en [...]

  6. Le régime tunisien tente de manipuler les facebookers tunisiens en faisant croire à une offensive des islamistes. - TUNISIA Watch :

    [...] m’avait pré venu, la situation Tunisienne est pour le moins complexe. Des islamistes du dimanche (pardon, du vendredi) galvanisant une bande de gosses frustrés tout en menant la grande vie et en [...]

  7. Café des usages des réseaux sociaux » Le talon d’Achille de Facebook ? :

    [...] l’ont bien compris et les défenseurs du régime tunisien utilisent cette faille du système de modération pour museler les opposants qui n’ont guère d’autre lieu d’expression que [...]

  8. Les génies du web sont méchants | Actualité Internationale :

    [...] du contenu (ses équipes n’hésitent pas à supprimer momentanément tout contenu signalé, parfois à tort), critiqué sur sa politique de confidentialité, chahuté dans les pays arabes parce qu’il [...]

  9. Le gouvernement Tunisien passe à l’offensive » technology :

    [...] m’avait prévenu, la situation Tunisienne est pour le moins complexe. Des islamistes du dimanche (pardon, du vendredi) galvanisant une bande de gosses frustrés tout en menant la grande vie et en [...]

  10. Les dangers du géotagging | ReadWriteWeb France :

    [...] titre d’exemple, lors de l’enquête que nous avions effec­tué concer­nant les pseudo-islamistes sur Facebook, c’est à par­tir d’une vidéo publiée sur Youtube – et se vou­lant [...]

  11. LES DANGERS DU GEO-TAGGING « Libertes & Internets :

    [...] titre d’exemple, lors de l’enquête que nous avions effec­tué concer­nant les pseudo-islamistes sur Facebook, c’est à par­tir d’une vidéo publiée sur Youtube – et se vou­lant [...]

  12. Fin de décennie, et Internet dans tout ça ? | Lettres pour toi, pour vous, pour eux :

    [...] (voir les politiques discutables de facebook sur la vie privée et les suppressions de pages ou de comptes), soit nous reprenons le contrôle de notre vie. Minitel HD ou [...]

  13. #SidiBouzid Lettre ouverte à Frédéric Mitterrand, ministre de la communication. :

    [...] des groupes islamistes Tunisiens, avant de découvrir qu’il ne s’agissait en réalité que d’un poste avancé de l’armée numérique de Ben Ali, que nous avons par la suite mis à nu. Analysé et dénoncé, avec l’aide de plusieurs courageux [...]

  14. Lettre ouverte à Frédéric Mitterrand, ministre de la communication. #SidiBouzid | ReadWriteWeb France :

    [...] des groupes islamistes Tunisiens, avant de découvrir qu’il ne s’agissait en réalité que d’un poste avancé de l’armée numérique de Ben Ali, que nous avons par la suite mis à nu. Analysé et dénoncé, avec l’aide de plusieurs courageux [...]

  15. Revolution 2.0: Rebooting Tunisia | encruise.com :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we unconcealed the Islamists we were covering were, in fact, Ben Ali’s [...]

  16. Revolution 2.0: Rebooting Tunisia :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we discovered the Islamists we were facing were, in fact, Ben Ali’s Internet [...]

  17. ArticleSave :: Uncategorized :: Revolution 2.0: Rebooting Tunisia :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we discovered the Islamists we were facing were, in fact, Ben Ali’s Internet [...]

  18. Revolution 2.0: Rebooting Tunisia | The best Tutorials :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we discovered the Islamists we were facing were, in fact, Ben Ali’s Internet [...]

  19. Reflets » Foued Mebazaa nouveau président Tunisien :

    [...] près d’un mois, la rapidité de la chute du pouvoir a bien surpris tout le monde, en dehors des internautes qui ont senti venir de loin que cette révolte était bien une révolution. L’Algérie a [...]

  20. Revolution 2.0: Rebooting Tunisia | Tech Toinks! :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we discovered the Islamists we were facing were, in fact, Ben Ali’s Internet [...]

  21. Revolution 2.0: Rebooting Tunisia | Feed News from around the World :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we discovered the Islamists we were facing were, in fact, Ben Ali’s Internet [...]

  22. Revolution 2.0: Rebooting Tunisia | Backlinks to your backlinks are important! :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we discovered the Islamists we were facing were, in fact, Ben Ali’s Internet [...]

  23. Revolution 2.0: Rebooting Tunisia | Online Today News :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we discovered the Islamists we were facing were, in fact, Ben Ali’s Internet [...]

  24. Revolution 2.0: Rebooting Tunisia - 25 Popular Blogs - Popular Bloggers.com :

    [...] by Jillian C. York about Islamist harassment, we ourself got harassed. After a few months of investigations and many posts, we discovered the Islamists we were facing were, in fact, Ben Ali’s Internet [...]

  25. Revolution 2.0 : rebooting Tunisia | ReadWriteWeb French edition :

    [...] mean, the Internet #videoACTA : le traité secret qui pourrait changer la face d’internetGuerre civile sur FacebookLe nouveau Facebook : un guide complet pour les éditeurs, les annonceurs, les utilisateurs et la [...]

  26. Apports des médias sociaux aux manifestations en Egypte | Territoires Web | Territoires Web :

    [...] surveiller, contrôler et intimider leurs opposants (voir l’article de Fabrice Epelboin sur l’utilisation de facebook par la police du gouvernement Ben Ali). Les utilisateurs doivent être au fait des technologies qui leur permettent de garantir leur [...]

Réagissez !

Politique de modération des commentaires

  • A propos
  • Best of
  • Buzzing
  • Tags

ReadWriteWeb est un blog dédié aux technologies internet qui en couvre l’actualité et se distingue par ses notes d’analyse et de prospective ainsi que par l’accent mis sur les usages et leurs impacts sur les média, la communication et la société. Il est classé parmi les blogs les plus influents de la planète par Technorati et Wikio. Publié en cinq langues, il s'appuie sur un réseau de correspondants locaux en Nouvelle-Zélande, aux Etats-Unis, en France, en Espagne, au Brésil, en Chine ainsi qu'en Afrique francophone. Ses articles sont publiés dans la rubrique technologie du New York Times.


Partenaires

hébergement infogérance Bearstech
af83





Appli iPhone


 

Recommandés



Activité sur le site